Avis Stop Covid : un fiasco dès le départ ?

Avis Stop Covid : un fiasco dès le départ ?
#StopCOVID #Application #Avis
Par   Valentin , 16/10/2020 à 18:02. Dans  Avis ,  Covid-19

L’application du Gouvernement peine à convaincre !

Développer rapidement durant le confinement afin de proposer une gestion des cas contact Covid plus simplifier. L'Application même si elle a atteint plus de 2.4 millions de téléchargement elle a été désinstaller 700 000 fois. Toujours, selon les chiffres que plusieurs médias relèvent ainsi que le comité en charge de gérer StopCOVID, l'application ne s'est déclenchée que quelque fois pour ne pas dire très peu (200 fois).

Malgré la détection de quelques cas contact.

L'utilisation de l'application par les français reste faible, car en effet sur l'aspect technique il faut que tout le monde ait au moins l'application d'active pour détecter un cas contact.

Rappelons que si la personne utilise l'application et fait un test qui se révèle positif celui-ci doit le mentionner sur Stop COVID afin de signaler à toute personne ayant été croisé qui possède l'application de les alerter d'une possible contamination.

Mais sur l'aspect technique c'est bien plus complexe, l'application utilise plusieurs fonctions de votre smartphone et potentiellement faire tourner des processus qui peuvent, selon la qualité de la batterie de celui-ci très vite consommé.

Mais aussi le système d'exploitation du smartphone bride quelques peut sont utilisations.

En effet Google et Apple ont proposée à chaque gouvernement une API commune afin que les applications de traçages COVID utilisent les serveurs de Google et d'Apple tout en utilisant correctement les permissions sur votre Smartphone et son matériel (Batterie).

Plusieurs pays dont la France a refusé d'utiliser l'API mis à disposition.

Ce qui engendre beaucoup d'argent pour développer et entretenir l'application.

Mais la population ne semble pas vouloir pour autant l'utiliser. Or entretenir une application qui ne remplit pas pour autant sa fonction et qui ne semble pas attirer la foule ne présage rien de bon.

Cependant, le Premier Ministre Jean Castex a annoncé qu'une nouvelle version sera présentée le 22 Octobre prochain.

Pour moi il y a un sérieux problème, l'application est censée prévenir et pouvoir retracer de potentiels cas contact afin de protéger les plus vulnérables, sauf que pour beaucoup ce sont des personnes âgées ou plus jeune, mais qui pour autant ne possède pas un smartphone de dernière génération.

Ou alors des smartphones, mais très ancien et qui ne supporte pas les applications récentes. Certes pour le reste de la population ayant un smartphone dernière génération, il sera plus simple de tracer les cas contacts. Mais pour le reste encore une fois cela montre que la fracture numérique est bien présente.

Dans le fond l'idée de l'application reste bonne, mais encore une fois cela était pensé trop rapidement.

Pourquoi s'entêter à vouloir développer soit même l'application alors que Google et Apple qui possèdent des équipes entières et qui savent plus que personne leurs systèmes d'exploitation et propose une API toute prête pour ce que l'on souhaite faire.

Et vous faites-vous parti des utilisateurs de l'application ? Ou si vous ne voulez pas l'installer pour quelles raisons ? N'hésitez pas à nous en faire part en commentaire.

Dernière modification le 30/10/2020 à 23:29


A propos de l'auteur : Valentin

Valentin

Fondateur et Rédacteur d'AFK"Geek, fan de nouvelles technologies et de Science-Fiction. Are you my mummy?

Nous sommes dans une bibliothèque ! Quelle meilleure arme que celle des mots ?!- The Doctor

0 Commentaires :